Résultats de recherche

  • Associations loi du 1er juillet 1901

    ASSOCIATION DE DEFENSE DES DROITS DE L'HOMME (ADDH) - COLLECTIF CONTRE L'ISLAMOPHOBIE EN FRANCE (CCIF).

    Type d’annonce : Modification

    Parue le : 28/04/2012

    Numéro RNA : W952004150

    N° de parution : 20120017

    N° d’annonce : 2354

    L’ancien titre : ASSOCIATION DE DEFENSE DES DROITS DE L'HOMME.
    devient : ASSOCIATION DE DEFENSE DES DROITS DE L'HOMME (ADDH) - COLLECTIF CONTRE L'ISLAMOPHOBIE EN FRANCE (CCIF).

    Nouvel objet : le CCIF se propose de lutter partout, par tous les moyens légaux, afin de promouvoir le respect des droits de l'homme; elle afirme que chacun est tenu d'accorder à autrui des droits et libertés égaux aux siens; les droits énoncés par l'ensemble des instruments du système des nations unies relatifs aux droits de l'homme et de la femme, notamment : la déclaration universelle des droits de l'homme, le pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, le pacte international relatif aux droits civils et politiques, la convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciales et à l'égard des femmes, la convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, la convention relative aux droits de l'enfant, la lutte contre la descrimination dans le domaine de l'enseignement, la convention sur l'élimination et la répression du crime d'apartheid, la convention et protocole relatifs aux réfugiés (convention de Genève, protocole de New-York) ainsi que la convention relative au statut des apatrides, la convention sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille, la convention relative aux droits des personnes handicapées, la convetion international pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées; déclaration sur l'élimination de toutes formes d'intolérance et de discrimination fondées sur la religion ou la conviction; déclaration des droits des personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, religieuses et linguistiques; par l'ensemble des instruments protecteurs des droits de l'homme et de la femme au niveau européen, notamment : la convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales et ses divers protocoles; la convention européenne sur l'exercice des droits de l'enfant; l'ensemble des instruments du conseil de l'europe relatifs au génocide, aux crimes de guerre contre l'humanité, à la protection des étrangers, des réfugiés et apatrides et des minorités, à la participation des étrangers à la vie publique au niveau local; la charte des droits fondamentaux de l'union européenne. .

    Siège social : 7, rue Francois Mansart, 95140 Garges-lès-Gonesse .

    Date de déclaration : le 05/04/2012

    Lieu de déclaration : Sous-préfecture Sarcelles

    Domaines d’activités  :

    • défense des libertés publiques et des droits de l’Homme
    • défense de droits fondamentaux, activités civiques

    Localisation : Val-d'Oise (Île-de-France)